L'Ostéopathie

 
 

Présentation

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui considère le corps dans sa globalité. Elle recherche toujours la cause, et pas seulement la conséquence de la problématique, qui peut être soit locale soit à distance de la douleur.
Elle vise à restaurer la mobilité des différentes structures du corps du patient pour obtenir une fonction normale.
En effet, toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments, des nerfs ou des viscères peut entrainer des déséquilibres impactant l’ensemble du corps du patient.

Par ses connaissances en physiologie et en anatomie, l’ostéopathe donne la possibilité au corps à s’auto équilibrer.
Les mains du thérapeute constituent son outil premier.
Son action thérapeutique se base sur les articulations, muscles, ligaments et nerfs, et également sur les organes internes et le crâne.
Toutes les techniques sont adaptées selon le patient, à savoir son âge, ses antécédents, ses contre indications.

L’ostéopathie a ses limites comme toute thérapie mais votre ostéopathe saura alors vous orienter pour que votre problématique soit le mieux prise en charge.

Pour qui ?

Pour toute personne souhaitant se soigner avec une thérapie manuelle. En tenant compte de la personne dans son ensemble, l’ostéopathe traitera le déséquilibre à la source du problème et donnera des conseils afin que le traitement soit efficace sur le long terme.
Tout le monde peut être traité en ostéopathie. Cette thérapie s’adresse aux enfants, aux adultes, aux femmes enceintes et aux personnes âgées.

Les enfants avec des douleurs, des blessures sportives, des troubles de la croissance trouveront un bénéfice dans l’ostéopathie. Les mauvaises postures présentes à l’école, le port du cartable sont des raisons qui peuvent déséquilibrer la croissance de l’enfant.
Les adultes subissant des traumatismes, des faux mouvements, des opérations auront des déséquilibres entrainant des douleurs. Des bilans à visée préventive sont aussi intéressants car ils peuvent empêcher les douleurs d’apparaître. Une prévention est toujours bénéfique.
Les personnes âgées avec des douleurs, des raideurs trouveront une amélioration de leur mobilité.
Les femmes enceintes pendant leur grossesse voient leurs corps changer. Les lombaires se cambrent, les organes abdominaux se déplacent. Ces changements physiques peuvent donner des douleurs lombaires, coccygiennes et des sciatalgies.
Il peut être aussi intéressant de consulter suite à un accouchement car des douleurs peuvent apparaître ou perdurer après.
Les sportifs avec son lot de contraintes, de blessures, de traumatismes pourront avoir une perte de mobilité gênant le geste sportif. Que ce soit avant ou après un événement sportif, une analyse complète permettra au corps d’exprimer son potentiel.

Il existe des contres indications qui sont mis en évidence lors de l’interrogatoire et des tests cliniques.
En voici des exemples :

  • Traumatisme violent ou mineur chez les sujets âgées, en particulier cervical
  • Douleurs de type non mécaniques (constante, progressive, inflammatoire, nocturne, non calmée par le repos)
  • Douleurs thoraciques oppressantes
  • Antécédents de cancer récents
  • Prise de stéroïdes sur le long terme
  • Immunodéficience
  • Altération de l’état général (perte de poids, fatigue)
  • Apparition soudaine de signes neurologiques
  • Fièvre

Pourquoi ?

On peut consulter pour une douleur, une gêne, mais aussi pour un bilan dans un but préventif.
L’ostéopathe peut prendre en charge un grand nombre de pathologies.
Que ce soit des séquelles de traumatismes (chocs, chutes, accidents, chirurgie) ou des faux mouvements, beaucoup de problématiques trouve une réponse dans l’ostéopathie.

Ci-dessous une liste non exhaustive de pathologies pour lesquelles l’ostéopathie peut être bénéfique :

  • Cervicalgie
  • Torticolis
  • Céphalées, maux de tête
  • Névralgie cervico brachiale
  • Conflit sous acromial
  • Dorsalgie, névralgie intercostale
  • Lombalgie, lombosciatalgie, sciatique, cruralgie
  • Constipation, digestion difficile, ballonements
  • Tendinite, tendinopathie
  • Epicondylite
  • Coxalgie
  • Entorses de cheville, de genou
  • Syndrome fémoro-patellaire
  • Syndrome de l’essuie glace
  • Gonalgie
  • Syndrome du canal tarsien
  • Problème de digestion, constipation

Avant tout traitement, votre ostéopathe effectuera des tests pour déterminer si une séance est nécessaire, ou si besoin, vous dirigera vers un professionnel de santé approprié (médecin généraliste, podologue, dentiste)

La séance

Pour bien préparer votre séance, vos imageries telle que les radiographies ou les échographies sont à emporter.
Une séance dure 1 heure.

Elle se déroule en trois parties :

  • L’interrogatoire :
    Cette partie vise à cerner la douleur actuelle mais s’intéresse aussi aux antécédents du patient.
    Elle porte sur toutes les parties du corps car parfois, la cause de la douleur se trouve à distance.
  • Le test :
    Cette phase permet de cibler la pathologie.
    Ceci est primordial car, par son interrogatoire et ses tests, l’ostéopathe établit un traitement adéquat à la problématique du patient.
  • Le traitement :
    Grâce à ses techniques de manipulation, l’ostéopathe utilise ses outils thérapeutiques pour vous soigner.
    Ses techniques sont adaptées pour chaque patient.

Pour terminer, votre thérapeute vous conseillera sur les postures à adopter et les éventuels exercices complémentaires.